En direct avec Anita Friedman

Message rédigé le 13 mai 2021

 

Chères “haverot“, chers amies et amis de la WIZO


J’aimerais partager avec vous l’histoire d’un petit geste de générosité et de bonté, dans le chaos de la violence qui nous entoure - une histoire qui pour moi incarne parfaitement l’esprit WIZO :

Hier, une roquette lancée depuis Gaza a frappé directement la modeste maison d’un habitant d’Ashkelon, père divorcé de deux enfants - un garçon de 5 ans et une fille de 3 ans. La fille fréquente la garderie de la WIZO au centre médical Barzilai. Le garçon était à la maison avec sa grand-mère, et lorsque la sirène d’alerte rouge a retenti, la grand-mère a pris le garçon dans ses bras et s’est précipitée avec lui vers l’abri le plus proche, lui sauvant ainsi la vie.

 

La roquette a détruit la chambre et l’aire de jeu des enfants, détruisant tous leurs jouets et leurs vêtements comme le montre la photo ci-dessous.
En réponse à l’appel du directeur de la garderie, les Amis israéliens de la WIZO ont identifié une volontaire dévouée qui a immédiatement fait un don généreux pour que le père puisse acheter de nouveaux vêtements et jouets pour ses enfants...
Voici les mots du directeur : «J’ai parlé du don au père, il était stupéfait et profondément reconnaissant.

J’ai moi-même eu des frissons devant cet acte généreux».

Un grand nombre de projets et d’institutions de la WIZO ont été fermés pour un troisième jour consécutif, mais nous continuons à servir des milliers d’Israéliens, surtout les plus vulnérables.

 

Chaleureuses salutations,

Anita

chambre enft roquette.jpg

Message rédigé le 12 mai 2021

 

Chères “haverot“, chers amies et amis de la WIZO

Il n'y a pas de manière facile ou plaisante de caractériser les événements qui se sont déroulés ici en Israël ces dernières heures et ces derniers jours, avec l'escalade des attaques extérieures, le chaos et la violence à l'intérieur de nos villes. Nous savons que vous observez tout cela avec une profonde inquiétude.

Ce que nous pouvons faire ici, à la WIZO, c'est nous occuper de ceux que nous servons et protégeons. Au milieu de ce chaos, nous continuerons à faire briller une lumière d'amour, de tolérance et de solidarité. C'est notre tradition, la façon de faire de la WIZO. Nous y sommes totalement dévoués - et rien ne nous empêchera de remplir notre mission et nos obligations envers la société israélienne.

Ce que vous pouvez faire, c'est soutenir Israël et la WIZO de toutes les manières possibles. Israël est mis à l'épreuve et la solidarité du peuple juif est également mise à l'épreuve. Nous savons que vous, nos sœurs et amis dans des dizaines de pays du monde entier, serez toujours derrière nous. Derrière l'État d'Israël. Derrière la WIZO.

Avec l'escalade des menaces sécuritaires, un nombre croissant de projets et de centres WIZO ont été fermés aujourd'hui (mercredi) : 117 crèches, 6 de nos écoles et villages de jeunes ont été partiellement ou totalement fermés ; et 72 projets WIZO Israël - principalement des centres et des magasins de vêtements de seconde main - ont également été fermés.

Des milliers d'enfants, de jeunes, de femmes et de familles israéliennes n'ont pas pu bénéficier des services de la WIZO pour un deuxième jour consécutif.

Et demain ne s'annonce pas meilleur...

Je vous souhaite à tous une bonne et calme nuit,

 

Anita