Rechercher

30ème Session Extraordinaire du Conseil des Droits de l'Homme

sur “la grave situation des Droits de l'Homme dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est“

Résolution adoptée - 24 pays pour - 9 pays contre - 14 pays s'abstiennent...



Commentaire du Ministère des Affaires Étrangères sur la résolution du Conseil des Droits de l'Homme du 27 mai 2021


Israël continuera à se défendre contre le terrorisme du Hamas et contre les organismes internationaux politisés qui cherchent à délégitimer nos actions légales et justes....


Israël rejette catégoriquement la résolution adoptée aujourd'hui (jeudi 27 mai 2021) par le Conseil des Droits de l'Homme des Nations-Unies, un organe à majorité anti-israélienne, guidé par l'hypocrisie et l'absurdité.


Toute résolution qui ne condamne pas le tir de plus de 4'300 roquettes par une organisation terroriste sur des civils israéliens, ou qui ne mentionne même pas l'organisation terroriste Hamas, n'est rien d'autre qu'un échec moral et une tâche sur la communauté internationale et l'ONU.


Les forces de sécurité israéliennes ont agi avec les normes éthiques les plus élevées, conformément au droit international, en défendant nos citoyens contre les tirs de roquettes aveugles du Hamas. Le Hamas commet un double crime de guerre : il tire depuis des lieux civils à l'intérieur de Gaza, sur des civils israéliens. Cette résolution l'ignore complètement.


L'objectif de la Commission d'enquête établie par la résolution d'aujourd'hui est de blanchir les crimes commis par l'organisation terroriste Hamas, et d'incriminer les actions d'Israël pour se défendre et défendre sa population. Israël ne peut et ne veut pas coopérer avec une telle enquête.


Israël continuera à se défendre contre le terrorisme du Hamas et contre les organismes internationaux politisés qui cherchent à délégitimer nos actions légales et justes. Israël remercie tous les pays présents à la CDH qui n'ont pas soutenu cette résolution scandaleuse.


25 vues0 commentaire