Rechercher

Des histoires d'amour de gens bien et d'amour désintéressé...


Les dons qui nous parviennent en ligne, parfois de manière anonyme, sont toujours intrigants et nous apportent parfois de merveilleuses histoires de gens bien et d'amour désintéressé. Lorsque nous avons reçu un don relativement important de 3'000 Shekels la semaine dernière, nous avons vérifié, comme d'habitude, qui était le donateur, et avons découvert une histoire particulière.

Au kibboutz Ketura, dans l'Arava, des conseillers de la jeunesse ont lancé un projet en collaboration avec des jeunes du mouvement NOAM (Mouvement de la jeunesse masorti) et des enfants du kibboutz. Les enfants de Ketura ont préparé des biscuits qu'ils ont vendus aux membres du kibboutz. Ils ont fait don des recettes en ligne pour aider les femmes victimes de violence domestique. Leur contribution servira à financer des activités d'été dans les foyers de la WIZO pour les femmes victimes de violence et leurs enfants qui bénéficient énormément de ces activités amusantes qui ne manquent pas de leur donner le sourire.

C'est une histoire qui a du bon : les enfants des refuges sauront qu'il y a des gens qui se soucient d'eux, les jeunes initiateurs de ce projet sauront que leurs actions ont eu un impact et ont apporté du bien et de la lumière dans le monde, et le Kibbutz Ketura lui-même déborde de fierté pour avoir élevé des jeunes aussi responsables et attentionnés qui, dès leur plus jeune âge, se mettent du côté du don.

15 vues0 commentaire