Rechercher

“Si j'avais été juive, j'aurais fait comme eux. Exactement.

Anne Heudebourg, de Montpellier a écrit une lettre poignante adressée aux israéliens et aux autres...Un message d'amour et de solidarité.


Elle en parle au micro d'Emmanuelle Adda https://spoti.fi/3fQbKC6



“Si j'avais été juive, j'aurais fait comme eux. Exactement.

Si j'avais été juive, si j'avais subi, années après années, siècles après siècles, persécutions, ostracisme, pogroms, rejet, haine et mépris.

Si j'avais été pendant tout ce temps, bouc émissaire, souffre-douleur, "déicide".

Si j'avais été reléguée dans des ghettos, spoliée, calomniée.


Si j'avais, enfin, reçu un jour de 89, une lueur d'espoir, avec le mot "citoyen".

Si j'avais fait de ce pays mon pays, de la "loi du royaume" ma loi, si j'avais prié pour la République, si j'avais été "heureux comme dieu en France".


Si j'avais, un jour de 1895, perdu cet espoir. Un jour de 1942, sombré dans le désespoir.

Si j'avais vécu la trahison, perdu mes proches dans le comble de l'horreur.


J'aurais, moi aussi, hurlé de douleur, de colère, de révolte. J'aurais, moi aussi, juré "plus jamais ça".

J'aurais moi aussi, à peine sortie de l'enfer, pris le chemin de là où la malédiction avait commencé, de là où certains disaient nous construire un "foyer"

Pianiste, ingénieur, philosophe, j'aurais retroussé mes manches, abîmé mes mains aux travaux agricoles, donné ma sueur et mes larmes pour irriguer les champs pierreux d'Israël.

J'aurais frémi d'espoir et d'enthousiasme, j'aurais rêvé, en collectivité, une nouvelle humanité, j'aurais donné ma vie pour construire sur ces terres ingrates un pays, mon pays,

J'aurais été stratège, obstinée, rusée, infatigable

J'aurais pris les armes, j'aurais été faucon.

J'aurais juré que mes enfants, dorénavant et à jamais, vivraient debout, chez eux.

J'aurais bâti en 70 ans une puissance mondiale, un état de droit, en essayant de faire vivre mon idéal humaniste mais en me protégeant de mes ennemis.


Si j'avais été juive, je serais israélienne.


Soutien à mes amis juifs et israéliens, touchés dans leur chair et leur âme, et touchés doublement par le mensonge et l'opprobre dont on cherche à les couvrir“


20 vues0 commentaire