Aujourd'hui la WIZO Suisse soutient ou finance totalement, pour certaines depuis des années,
18 crèches dans tout le pays, deux écoles ou villages de jeunes et un club de jeunes.

Deux écoles ou villages de jeunes, Nahlat Yehouda et Gan Vanof

Un même objectif : permettre à l'élève qui franchit leur porte de réaliser son potentiel individuel  et d'exprimer sa personnalité en tant que membre de la société israélienne

et de la société au sens large.

​Nahlat Yehouda, école d'agriculture et village de jeunes, à Rishon-le-Zion.

Fondée il y a près de 100 ans, Nahlat Yehouda a commencé par être une ferme agricole et une ferme de formation pour jeunes adultes. Aujourd'hui, près d'un siècle plus tard, le village des jeunes sert de filet de sécurité à des milliers de jeunes israéliens, natifs ou immigrés, qui étudient dans un environnement répondant à des besoins pédagogiques spécifiques. 

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/10

Nahlat Yehouda, d'hier ...                       ... et d'aujourd'hui ...

Gan Vanof, école vétérinaire de la WIZO, à Petakh Tikva.

Le programme vétérinaire de Gan Vanof est unique. Il forme, en coopération avec l'Université Hébraïque, des étudiants en médecine vétérinaire et aboutit à une licence d'infirmier ou d'infirmière vétérinaire, en même temps qu'à l'obtention d'un diplôme d'études secondaires.

Cette vidéo a été produite par le Ministère israélien de l'Éducation.

Le club de jeunes, centre de musique de Ma'alot/Tarshiha.

Il y a près de 21 ans maintenant, le  Club de jeunes et de Musique de Ma'alot Tarshiha était créé sous le parrainage de la WIZO Suisse. Depuis lors, la WIZO apporte une contribution sans faille à l'éducation et la formation musicale de jeunes musiciens juifs et arabes issus de milieux défavorisés en leur offrant grâce à des bourses d'étude la possibilité de développer, ensemble, leur talent.